Nos conseils pour choisir et installer votre cheminée éthanol !

Esthétique, pratique et avec un design séduisant, la cheminée éthanol permet de bénéficier de la convivialité et de la chaleur d’un feu. Si vous désirez éviter les différents inconvénients généralement associés aux autres types de cheminées, celle-ci reste un excellent choix. Son principal avantage est qu’elle de diffuser la chaleur, elle participe également à la décoration de votre intérieur ! Voici nos conseils pour choisir et installer la cheminée éthanol qui vous convient le mieux.

Faire un bon choix

La première chose à prendre en compte lorsqu’on veut s’équiper d’une cheminée éthanol, c’est d’étudier la puissance de chauffe requise afin de pouvoir apporter un plus en terme de chauffage dans la pièce. Comme pour une cheminée électrique, la puissance d’une cheminée au bioéthanol se mesure en kilowatts. Cela signifie que si la pièce à réchauffer faite 20 m², il vaut mieux choisir une cheminée avec une puissance de 2 kW. Le second critère à considérer à la capacité du réservoir. En effet, le bioéthanol est un combustible qui s’épuise assez rapidement. En ce sens, plus grand sera le réservoir de votre appareil, plus long sera le temps de chauffe. Choisissez donc celui-ci en fonction de vos besoins et de votre budget. En ce qui concerne le prix, elle variera évidemment en fonction de la taille, ses performances, son type et du design du modèle.

Une installation à la porter de tous

L’installation des cheminées éthanols est beaucoup plus simple que celles des modèles traditionnelles. En effet, vous n’aurez besoin ni de conduits, ni de raccordement, elles s’installent sans travaux et peuvent convenir à tous les types d’habitat, et même être placée dans plusieurs pièces.  Une fois achetées, vous pouvez la poser directement sur le sol ou placer sur une table ou un meuble d’appoint à partir du moment où le support est stable. Elle peut tout aussi bien être accrochée à un mur ou être encastrés dans un espace laissé par une cheminée ordinaire. Elles sont aussi très simples à utiliser, il suffit de remplir un réservoir d’éthanol. Avec ce type de cheminée, vous pourrez dire adieu à la corvée de bois, et pas besoin d’avoir un espace dédié au stockage des bûches.

Bien utiliser sa cheminée au bioéthanol

Bien que la cheminée éthanol présente bien des avantages, elle réclame aussi requiert des précautions d’usage. Basée sur la combustion (l’éthanol) d’un liquide inflammable, l’utilisation de ces cheminées exige une grande prudence et le choix d’un emplacement sans danger et stable.

Assurez-vous tout d’abord que l’appareil répond à la norme NF D 35 – 386, régissant la sécurité des appareils ;

Lisez bien les consignes d’utilisation préconisées par le fabricant, mais aussi celles découlant du bon sens ;

N’utilisez jamais un autre combustible que le bioéthanol ;

Lors de l’allumage du brûleur, utilisez de préférence une longue allumette ou bien un briquet conçu pour cheminées. Ayez le réflexe de refermer systématiquement et correctement le flacon de combustible avant l’allumage, et stockez l’éthanol un endroit sec et aéré. Assurer vous qu’il ne soit pas stocké à proximité d’une source de chaleur ou de flamme potentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *